Portrait d’entrepreneuse : l’interro écrite de « CHEZ LES GRANDS ENFANTS »

Découvrez l'interview de Chloé, créatrice de Chez les Grands Enfants

 

Pour ce deuxième portrait d’entrepreneuse, je vous invite dans l’univers coloré de Chez les Grands Enfants ! Si vous aviez raté le tout premier portrait, il est à découvrir sur le blog dans la section CRÉATEURS & CO !

Chez les Grands Enfants est une marque lyonnaise créée par Chloé. Elle propose des objets déco uniques au look régressif fabriqués à base de jouets upcyclés ! Vous craquerez aussi pour ses accessoires aussi jolis qu’indispensables : cotons à démaquiller lavables, sacs en tissu, coussins… le tout en séries limitées.

Par ailleurs, Chloé a choisi d’entreprendre en étant accompagnée par une couveuse d’entreprises. Tout comme la coopérative d’activité dont je fais partie, ce sont des alternatives permettant de se lancer dans un contexte rassurant, au sein d’un réseau dynamique d’entrepreneurs.

C’est donc avec la pétillante Chloé que je vous laisse pour découvrir son portrait inspirant ! Bonne lecture !


 

Bonjour Chloé ! Peux-tu te présenter et nous parler un peu de « Chez les Grands Enfants » ?

Bonjour ! Je suis Chloé, j’ai 29 ans, je vis à Lyon et je suis la créatrice de « Chez les Grands Enfants ».
 
Cette marque correspond à mon envie permanente de créer de mes mains, d’être indépendante et surtout de proposer des créations à tendance enfantine mais pour adultes !
L’idée est partie du fait que j’aime le sentiment d’être adulte tout en gardant une âme d’enfant. Cela peut transparaître de bien des façons. Chez moi et pour mes créations, cela se traduit par de l’upcycling de jouets pour enfants qui deviennent des objets décoratifs et également par des tissus colorés, à motifs un peu naïfs, qui se transforment en accessoires du quotidien.

Coussins cactus. Création Chez les Grands Enfants

Quand et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’aventure créative entrepreunariale ?

Dans un premier temps, j’ai commencé l’aventure en parallèle de mon dernier emploi salarié, pendant quelques mois, un peu à la va-vite je dois dire. D’abord en créant ma boutique Etsy, juste pour voir ce que ça pouvait donner. Puis je suis entrée dans une couveuse en mai 2016, afin de me consacrer à la création à plein temps et exercer en tant que professionnelle.

En y repensant, cela fait des années que j’ai cette envie d’être indépendante et de vivre de la création. Mon ancien emploi salarié ne me plaisait plus, c’était donc l’occasion parfaite pour vivre cette expérience qui me titillait depuis longtemps.

Que trouves-tu le plus difficile dans un tel projet ?

Il y a beaucoup d’aspects qui peuvent s’avérer plus ardus que prévu. Mais, pour ma part, ce que je trouve le plus compliqué c’est la gestion du temps. Réussir à jongler entre la production, la gestion de la boutique en ligne, les démarches commerciales, la recherche de fournisseurs, les séances photos, les marchés et pop-up, le développement des nouveautés, et j’en passe …
Ce n’est pas toujours évident !

Au contraire, qu’est ce qui te plaît le plus ?

Hé bien … paradoxalement … on rejoint la réponse précédente en quelque sorte ! Ce qui me plaît le plus c’est cette polyvalence. Apprendre à tout faire !
Ce n’est pas simple mais c’est très enrichissant et gratifiant !

Pots pour plantes grasses à partir de jouets upcyclés. Création Chez les Grands Enfants

Entreprendre demande toujours de l’implication… Comment gères-tu ton équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ?

Jusqu’ici, aucun problème majeur à ce niveau-là ! J’ai travaillé à temps plein sur ce projet pendant plus d’un an. Et en ayant mon atelier à domicile, j’avais notamment l’avantage de voir mon conjoint sur mon lieu de travail ! 😉

Depuis peu, je retravaille à temps plein en tant que salariée, en parallèle de mon activité liée à Chez les Grands Enfants. Le tout est donc plus compliqué à gérer. Pour le moment, je me laisse le temps de reprendre le rythme de mon nouvel emploi pour voir comment gérer au mieux mes deux activités et ma vie personnelle.

Il est certain qu’une aventure entrepreneuriale demande du temps et de l’énergie.  Il faut savoir lever le pied de temps en temps et profiter du fait d’être son propre patron aussi !

Sac de plage. Création Chez les Grands Enfants

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui rêve de développer son activité manuelle ?

De réaliser son rêve bien sûr mais de prendre le temps de se préparer ! Ce n’est pas toujours de tout repos, mais ça vaut tellement le coup ! Si c’est une passion, un rêve qui perdure … il faut le tenter !

Il existe plein de solutions aujourd’hui pour se préparer : pour ma part, je me suis renseignée auprès de Pôle Emploi qui m’a proposé une formation IDECLIC à la création d’entreprise. C’est par exemple cette formation qui m’a décidée à aller en couveuse pour tester mon projet en étant accompagnée.

Peu de temps après mon inscription sur Etsy, j’ai participé à la session Etsy Résolution 2016, qui m’a été très utile aussi. Faire partie de Teams Etsy régionales aide bien également.

En se renseignant autour de soi, on trouve toujours des gens qui ont plus d’expérience et de bons conseils, des structures pour répondre aux questions.

Cotons démaquillants lavables. Création Chez les Grands Enfants

Où puises-tu l’inspiration pour réaliser tes articles si originaux ?

Dans mon esprit fou ! Mouhaha !

Plus sérieusement, dans le monde de l’enfance principalement. Après je m’intéresse à pleins de choses : l’art, l’histoire de l’art, le design, les magazines de déco, le street-art … Je pioche à droite à gauche.

J’essaye aussi au maximum de m’inscrire dans une démarche de respect de l’environnement. Réaliser des créations à partir de l’upcycling, des sacs en tissu réutilisables, des cotons démaquillants lavables. C’est un aspect qui me tient à cœur !

Maniques de cuisine. Création Chez les Grands Enfants

Où peut-on se procurer tes créations ?

Sur ma boutique en ligne Etsy « Chez les Grands Enfants ».

Dans trois boutiques « physiques » :

Et régulièrement sur des marchés de créateurs de la région (à suivre sur ma page Facebook ou mon compte Instagram)

Les prochaines grandes étapes pour « Chez les Grands Enfants » ?

Les projets à venir sont d’avoir mes créations dans des nouvelles boutiques. À Lyon, j’aimerais bien.

Ensuite, j’aimerais trouver une solution pour réduire le temps de production des cotons démaquillants lavables.  Entre la découpe des tissus et la couture, cela me demande beaucoup de temps. Je suis sur une piste prometteuse que je devrais tester dans peu de temps.

Je vais aussi faire une initiation à la sérigraphie, cela fait un moment que j’ai envie de pouvoir créer mes propres motifs pour les créations textiles. J’ai hâte de découvrir cette technique et de m’en servir pour la boutique.

Mais le plus gros challenge à venir sera de réussir à allier travail salarié à temps plein et vie créative entrepreneuriale, sans aucun doute. Affaire à suivre …

 

Portrait de Chloé. Créatrice de Chez les Grands Enfants

 


Merci Chloé pour ce partage ! Comme tu l’évoques bien ici, la vie entrepreneuriale n’est pas un long fleuve tranquille et demande sans cesse des ajustements de parcours !
Bon courage pour la reprise de ton activité de salariée à temps plein, et l’on espère vite trouver tes créations dans de nouvelles boutiques !

 

Vous aussi vous avez lancé votre activité ?
Comment avez-vous décidé de débuter ? En conservant un emploi salarié à côté dans un premier temps ? Ou en dédiant tout votre temps à la mise en place de votre projet ?

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Leave Your Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.